Israël assassine un paraplégique

Ce vendredi 15 décembre 2017, la situation sécuritaire ne cesse de se détériorer entre Palestiniens et armée d’occupation israélienne. Quatre Palestiniens ont été tués et de nombreux autres blessés apprend-on dans le quotidien israélien Yediot Aharonot. Trois Palestiniens sont morts alors qu’ils manifestaient lors de ce « jour de colère » et un autre a été abattu alors qu’il avait attaqué et blessé à l’aide d’un couteau un soldat de Tsahal.

Parmi les victimes figure notamment un protestataire paraplégique qui a été assassiné d’une balle en pleine tête par les soldats israéliens. L’homme, Ibrahim Abu Thuraya, se déplaçait effectivement en chaise roulante depuis qu’il avait été gravement blessé et avait perdu ses deux jambes lors de la Guerre de Gaza de 2014 qui avait fait plus de 2000 morts Palestiniens (dont une grande majorité de civils) et 72 morts Israéliens (dont 66 soldats). Le Jerusalem Post, de son côté, s’inquiète du fait que le meurtre d’un paraplégique sans défense provoque la colère à l’égard d’Israël.

Les dernières images d’Ibrahim Abu Thuraya en vie :

 

La Guerre de Gaza de 2014 en images :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Be the first to comment on "Israël assassine un paraplégique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*