Syrie : 8 combattants du Hezbollah tués par une frappe de drone

Au moins huit combattants du Hezbollah, allié du gouvernement de Damas, ont péri lundi, apprend-on dans l’Orient Le Jour, dans une attaque aérienne menée par un drone dans le centre de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’OSDH, qui n’était pas en mesure d’identifier le drone, a indiqué que le raid avait visé une position du parti chiite près de la ville d’al-Soukhna, dans le désert de la province de Homs, tuant huit de ses combattants et en blessant plus de 20 autres.

Selon le journal libanais Daily Star, un site proche du Hezbollah a affirmé que la frappe provenait d’un drone américain. Le département américain de la défense s’est empressé de démentir cette information. Le média israélien Yediot Aharonot estime de son côté qu’il n’y a pas d’implication israélienne et évoque la possibilité d’un « tir ami » des Russes.

Quoi qu’il en soit, cet incident meurtrier intervient alors que les forces gouvernementales syriennes sont engagées, au côté du Hezbollah, dans des batailles contre l’Etat islamique, susceptibles de mettre fin à la guerre.

 

Be the first to comment on "Syrie : 8 combattants du Hezbollah tués par une frappe de drone"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*