Le juge de Grenoble qui déboute Dieudonné était promu par BHL en 2016

Le 26 septembre dernier, Dieudonné répondait au Maire de Grenoble, Eric Piolle, qui cherche à faire interdire son spectacle. Dans cette vidéo, l’humoriste franco-camerounais dénonçait également le rôle joué par le juge administratif François Garde qu’il estime partial. Ce personnage, sorti momentanément de l’anonymat, ferait-il partie des militants anti-Dieudonné qui pullulent dans les hautes sphères du pouvoir médiatico-politico-judiciaire?

Ce qui est sûr, c’est qu’il a bénéficié de la promotion d’un personnage qui s’en prend régulièrement à Dieudonné dans les médias et qui n’est autre que Bernard-Henri Lévy.

En effet, il y a un an jour pour jour, le 27 septembre 2016, le site internet de BHL, La Règle du Jeu, faisait la promotion de François Garde, qui n’est pas seulement juge administratif à Grenoble mais également écrivain. Il a notamment écrit un ouvrage intitulé : « Ce qu’il advint du sauvage blanc ».

Compte tenu du réseau auquel appartient François Garde, de nombreuses personnes sont susceptibles de s’interroger sur cette décision judiciaire et soupçonner qu’elle a été prise de manière préalable et au mépris du droit le plus fondamental.

Be the first to comment on "Le juge de Grenoble qui déboute Dieudonné était promu par BHL en 2016"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*