République tchèque : Une retraitée poignarde à mort son cambrioleur

Selon le média novinky.cz, l’incident s’est déroulé ce mercredi soir dans la ville d’Ostrava, au nord-est de la République tchèque. Un cambrioleur agressif se serait attaqué au domicile d’une retraitée qui est parvenue à le poignarder à mort, visiblement en situation de légitime défense.

Peu après 21h30, la retraitée était en train de dormir lorsqu’elle a été réveillée par des coups sur sa porte ainsi qu’un cri. Elle s’est alors enfermée dans le salon et a appelé la police. Lorsque l’homme est parvenu à casser la fenêtre de la porte d’entrée et a pénétré dans la maison, elle a appelé une deuxième fois la police qui lui a dit qu’elle était en route. Alors que l’homme pénétrait dans le salon, elle s’est emparée d’un couteau dans la cuisine.

« Il était incroyablement vulgaire et menaçait en permanence de me tuer. S’il était parvenu jusqu’à moi, alors je ne serais peut-être plus là. Je pense qu’il était drogué. Je luttais avec lui pour refermer la porte, mais c’était un homme costaud et je ne pouvais plus retenir la porte. Alors que la porte était entrouverte, je lui ai asséné un coup de couteau et je l’ai tout de suite refermée. Je m’attendais à ce qu’il défonce la porte. Mais il y a eu soudain un silence. Je n’osais pas ouvrir. La police est ensuite arrivée et a commencé à enquêter, »a dit la femme.

Elle a appris bien plus tard la mort du cambrioleur. « C’est regrettable mais si c’était à refaire je le referais. J’avais vraiment peur pour ma vie », a-t-elle ajouté. La police a révélé que l’homme était mort sur place.

Visiblement, ce n’est pas la première fois que la femme de 67 ans avait affaire à cet homme de 46 ans. Lors de la première rencontre, il lui avait proposé de tondre sa pelouse et une autre fois il avait sonné à sa porte, lui avait réclamé de l’argent en lui cassant le nez au passage.

D’après le média tchèque, il semble qu’on s’achemine très probablement vers un cas de légitime défense et la dame ne devrait pas être inquiétée par la justice.

 

Be the first to comment on "République tchèque : Une retraitée poignarde à mort son cambrioleur"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*