Daesh se lance dans le négationnisme

rachid-kassim

Source : Le Monde Juif

Le 15 septembre 2016, le djihadiste français de l’Etat islamique (Daech), Rachid Kassim, a posté un message audio de 10 minutes sur son compte Telegram, dans lequel il exprime avec virulence des propos antisémites. Comme dirait l’excellent Gilles Kepel, il y a « congruence » aujourd’hui entre l’Etat Islamique et le révisionniste Robert Faurisson [NDLR].

« La Shoah, tout ça. C’est du marketing. Ça n’existe pas. D’ailleurs, les films de la Shoah sont pris par l’Etat et sont vendus dans toutes les écoles, sponsorisés par l’Education nationale et les Juifs s’en mettent plein les poches. Le lobby juif s’est fait des millions avec ça », a affirmé le djihadiste français.

« Les Juifs allemands ont trahi l’Allemagne et toutes les conséquences c’est les morts qu’il y a eu en Allemagne après c’était à cause d’eux. Ça les gens ils le disent pas. Hitler ce gros infidèle-là était bien plus honorable que n’importe quel Juif « , a-t-il expliqué.

Selon le djihadiste français, s’appuyant sur les chiffres du négationniste Robert Faurisson, il n’y avait que dix mille Juifs en Allemagne avant la Shoah. « Hahaha ! L’escroquerie. C’est ça les Juifs. C’est ça les escrocs. Vous savez qu’à cette époque-là en Allemagne, ils étaient qu’une dizaine de milliers. Hahaha ! Comment voulez-vous qu’on tue six millions de Juifs s’ils n’existent pas ? », a-t-il poursuivi.

Originaire de Roanne (Loire), Rachid Kassim est soupçonné d’avoir piloté depuis la Syrie plusieurs attentats ou tentatives d’attentat en France.

Très actif sur Internet et sur la messagerie cryptée Telegram, Kassim est notamment soupçonné d’avoir piloté les jeunes femmes à l’origine de la tentative d’attentat à la voiture piégée, le 4 septembre 2016, à proximité de Notre-Dame de Paris.

C’est également via Telegram que Kassim a eu des contacts avec Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, les assassins du père Jacques Hamel, le 26 juillet 2016 dans une église de Saint-Etienne du Rouvray (Seine-Maritime).

Son ombre apparaît aussi derrière le meurtre d’un couple de policiers, le 13 juin 2016 à Magnanville (Yvelines).

Faouzi Ahmed

Be the first to comment on "Daesh se lance dans le négationnisme"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*