Un activiste tchèque anti-islam provoque la panique de touristes israéliens

Capture d’écran 2016-08-21 à 21.28.53

Le 21 août, la République tchèque et la Slovaquie commémorent l’invasion par les troupes du pacte de Varsovie, principalement soviétiques, de la Tchécoslovaquie en 1968.

Un activiste tchèque anti-islam, Martin Konvička, a fêté l’événement d’une manière bien particulière. Avec l’aide de plusieurs comparses, il s’est livré à une mise en scène qui a fait la une des médias tchèques. En plein centre-ville, des hommes habillés en combattants de l’Etat islamique se sont mis à tirer en l’air avec des fusils à air comprimés. Les comédiens mettaient en scène l’occupation de Prague par les troupes de l’Etat Islamique et expliquaient à la foule les nouvelles règles qui entreraient en vigueur.

 

https://www.youtube.com/watch?v=L0Tyrmx2ZYo

 

On apprend, dans le quotidien MF Dnes, que l’action a provoqué la panique parmi des touristes israéliens. L’action spectaculaire a particulièrement provoqué l’ire des juifs, selon le patron d’un restaurant Kosher, Aaron Günsberger. « L’événement a eu lieu à proximité du quartier juif et nous percevons la menace bien plus fortement. A quelques mètres de cet endroit se trouvaient des touristes israéliens qui vivent ces événements dans leur chair de façon quotidienne, ils se sont donc couchés à terre. Ils ont réagi comme ils le feraient en Israël. Cinq minutes plus tard, tout le Twitter israélien était au courant. Sur le plan international, ils ont causé une honte immense à la République tchèque. » a commenté Günsberger à MF Dnes à propos de l’action de Martin Konvička. « J’ai essayé d’expliquer aux huit partisans de M.Konvička qu’ils ont le droit de manifester mais que quelqu’un aurait pu tirer sur eux pour se défendre. Si quelqu’un était armé et avait tiré, alors ça ne serait plus de l’humour. Ils ne m’ont absolument pas compris et ont essayé de se battre avec moi, puis la police est intervenue », a ajouté Günsberger.

Traduction à partir du tchèque par Alimuddin Usmani

Be the first to comment on "Un activiste tchèque anti-islam provoque la panique de touristes israéliens"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*