Mort héroïque de Samir Kuntar, figure de la lutte antisioniste

Héros de la lutte antisioniste, Samir Kuntar a passé de nombreuses années dans les geôles de l’entité  sioniste avant d’être libéré dans le cadre d’un échange de prisonniers en 2008. Il avait d’abord été membre du Front de Libération de la Palestine pour se rapprocher ensuite du Hezbollah libanais. Il a été tué lors d’un bombardement sur Damas par l’armée de l’air israélienne.

Le ministre israélien de la Construction et du Logement, Yoav Gallant, s’est félicité de sa mort alors que son frère Bassam Kuntar écrivait sur Facebook : « C’est avec fierté que nous pleurons la mort du dirigeant Samir Kuntar et nous sommes honorés d’appartenir à notre tour aux familles de martyrs »[1].

Cette attaque montre une fois de plus l’implication de l’Etat hébreu dans la guerre illégale contre le gouvernement légitime de Damas et ses alliés. Il est à rappeler que les terroristes barbares du Front al-Nosra (al-Qaida) sont soignés dans des hôpitaux israéliens[2].

Joseph Navratil


 

[1]http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/20/97001-20151220FILWWW00006-syrie-une-figure-du-hezbollah-tue-par-israel.php

[2] http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/israel-soutient-il-le-front-al-nosra_1692573.html

Be the first to comment on "Mort héroïque de Samir Kuntar, figure de la lutte antisioniste"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*