L’Heure la Plus Sombre d’ERFM invite deux journalistes de LaPravda.ch et fait réagir Salim Laibi

L’Heure la plus sombre n°9 – Émission du 26 octobre 2015

Invités : Alain Soral, Alimuddin Usmani, Pascal Mancini, Joseph Navratil

Pour ce 9ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier ont composé un plateau (presque) entièrement suisse !

Au sommaire de l’émission : l’immigration, les institutions et la politique en Suisse, mais aussi le « révisionnisme » de Netanyahu, la visite d’Alain Soral en Algérie, l’émission Envoyé Spécial et les stratégies anti-Soral mises en place par le pouvoir français.

 

En bonus, voici l’analyse pertinente de l’illustre Salim Laibi autoproclamé « Le Libre Penseur ».

 

Afin de rétablir la vérité et outré par les propos (à 46 minutes) du très libre penseur, Joseph Navratil lui écrit. S’ensuit un dialogue très désaccordé…

 

Suite et fin avec conclusion académique du Docteur…

 

 

2 Comments on "L’Heure la Plus Sombre d’ERFM invite deux journalistes de LaPravda.ch et fait réagir Salim Laibi"

  1. Docteur NicolasBacx5 | 3 novembre 2015 at 18:40 | Répondre

    Le DOCTEUR devrait consulter un psy ou se faire interner.
    Il est devenu complètement taré, parano, aigri, jaloux, malade mentalement… On en rigole se ses questions sans aucun rapport, de ses insultes, ses attaques gratuites comme si un citoyen lambda suisse avait pillé l’Afrique, il croit voir des aliens et des satanistes partout le gros Docteur…

    Toutes les nuits il doit penser à Soral, ça le bouffe mentalement (physiquement y’a encore de la marge), il vit dans une haine aveugle. Pauvre homme, je lui donne pas 10 ans à tenir sur ses jambons à ce rythme de folie.

    Le Grand Docteur Nicolas Bac + 5 (on m’appelle aussi Mr le Baron)

  2. J’aime bien la distance que garde Joseph Navratil…face à un ahuri qui se croit être arrivé. C’est exactement la façon de procéder dans notre magnifique pays : remettre les gens à leur juste place…l’esprit paysan en somme qui sait ce que travailler signifie, qui sait de quelle terre il est issu donc où il va. Prenez-en de la graine docteur (quelle plaisanterie)

Leave a comment

Your email address will not be published.


*