Des antifas attaquent un bar tenu par un maghrébin

De violentes insultes ont été taguées sur le rideau métallique du bar-restaurant./Photo Dr
De violentes insultes ont été taguées sur le rideau métallique du bar-restaurant./Photo DrDe violentes insultes ont été taguées sur le rideau métallique du bar-restaurant./Photo Dr De violentes insultes ont été taguées sur le rideau métallique du bar-restaurant./Photo Dr

source : ladepeche.fr

«Repère de fachos», «honte à toi», «collabo»… Ce sont les insultes extrêmement violentes qu’à découvertes Wafic Charif sur le rideau métallique de son bar-restaurant, l’Héliopolis, hier matin.

Tout commence samedi. Une manifestation nationaliste et un rassemblement antifasciste sont prévus simultanément sur la Place du Capitole. Pour éviter tout risque de trouble à l’ordre public, la préfecture avait interdit les deux manifestations et avait mis en place un important dispositif de sécurité.

Quelques individus du premier groupe se sont alors attablés en terrasse à l’Héliopolis, place du Salin. Son propriétaire, Wafic Charif témoigne : «Tout d’abord je tiens à préciser que je n’étais pas au courant que cette manifestation était prévue. Donc quand quatre ou cinq personnes se sont assises en terrasse au milieu des autres clients, je ne savais pas qui ils étaient. Ce n’est que lorsqu’ils ont été rejoints par d’autres individus que j’ai compris. Mais il était trop tard pour fermer l’établissement. Surtout que d’autres clients qui n’avaient rien à voir avec ces groupes consommaient également.»

Les militants antifascistes, qui ont repéré les nationalistes, s’en sont donc pris au bar dans la nuit de samedi à dimanche.

Wafic, qui n’a découvert les dégâts qu’hier matin regrette : «je ne partage pas ces idées-là ! Je suis pris entre deux groupes extrémistes alors que je n’y suis pour rien !».

Be the first to comment on "Des antifas attaquent un bar tenu par un maghrébin"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*