Plus d’immigration que d’émigration en Suisse

Photo : Keystone

Source : tdg.ch

StatistiquesPar rapport à la même période l’année précédente, l’immigration a augmenté de 2,8% de janvier à mars 2015.

L’immigration a augmenté de 2,6% de janvier à mars 2015, au regard de la même période de l’année précédente. La Suisse enregistrait 22’942 personnes en plus à la fin du trimestre.

En comparaison de la même période sous revue en 2014, le solde migratoire enregistre une hausse de 14,4%, a indiqué ce vendredi 22 mai le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) dans son rapport. L’émigration a en revanche enregistré un recul de 0,3%.

Au total, 1’967’844 étrangers vivaient en Suisse à la fin du premier trimestre, contre 1’902’605 en 2014, une hausse de 3,4%. Plus des deux tiers (68%) des résidents permanents étrangers provenaient des pays de l’UE-28/AELE.

Travail et regroupement familial

Selon le SEM, près de la moitié des ressortissants sont entrés en Suisse pour y exercer une activité lucrative. Ce chiffre inclut les titulaires d’une autorisation de courte durée.

Quelque 30% immigrent en raison du regroupement familial. Entre janvier et mars, quelque 12’000 personnes ont ainsi été enregistrées comme résidents permanents après être entrées en Suisse au titre du regroupement familial.

Avec 4,8%, les réfugiés reconnus ou les étrangers sans activité rémunérée (4,5%) représentent une petite part. Enfin, environ 6200 étrangers ont été naturalisés au premier trimestre, un sixième de moins en comparaison de la même période sous revue en 2014.

(ats/Newsnet)

Be the first to comment on "Plus d’immigration que d’émigration en Suisse"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*